* La Femme des Lumières *

19-11-14

Femmes de lettres du XVIIe siècle qui ont préparé les femmes des Lumières

   Elles sont nombreuses en ce XVIIe classique et, comme bien souvent, on n'en connaît que quelques unes, avant tout Mme de Sévigné pour ses Lettres et Mme de La Fayette pour sa Princesse de Clèves.    Elles aussi méritent notre intérêt. Les intellectuelles du XVIIe siècle ici => http://ecrivaines17.canalblog.com/   
Posté par naguere2 à 08:02 - - Permalien [#]

01-02-14

Objectif du blog

Pourquoi le XVIIIe siècle ?    Le XVIIIe siècle est, selon l'expression consacrée, le "siècle des Lumières". Ces belles lumières éclairent l'entendement humain depuis l'Antiquité et ne sont jamais aussi brillantes qu'au temps de Louis XV. Michelet aurait ouvert  un cours au Collège de France par ces paroles : "Le Grand Siècle, messieurs, je veux dire le XVIIIe..."    Tout au long de son existence, l'humanité s'est principalement occupée de son esprit et de son âme. D'où la place que tiennent les lettres,... [Lire la suite]
Posté par naguere2 à 14:26 - Permalien [#]
27-08-15

Lumières dans la vie quotidienne

   Dans son ouvrage Noir, Histoire d’une couleur (Le Seuil 2008), Michel Pastoureau (1) écrit : Début de citation _ _ _     « ... Les lumières ne sont pas seulement celles de l’esprit, mais aussi celles de la vie quotidienne. Presque partout reculent les tons bruns, violets ou cramoisis, les nuances foncées et saturées, les contrastes violents en usage au siècle précédent. Dans les vêtements et l’ameublement triomphent les teintes claires et lumineuses, les couleurs gaies, les tonalités... [Lire la suite]
Posté par naguere2 à 17:30 - - Permalien [#]
Tags :
25-08-15

Allaitement des nouveaux-nés

   Le nouveau-né qui réclame souvent la tétée est considéré comme en bonne santé. Il est nourri à la demande, sans horaires fixes, selon le principe que l’appétit ressenti indique la fin de la digestion de la précédente tétée. Mais la médecine condamne la suralimentation des bébés par les paysannes, comme le déclare le médecin suisse Tissot dans son Avis au peuple sur sa santé (1761) : « Je ne sais par quelle tendresse pernicieuse et insensée, l’on croit que le comble du bonheur pour les enfants, c’est de beaucoup... [Lire la suite]
Posté par naguere2 à 12:21 - - Permalien [#]
Tags :
24-08-15

Opinion de Mme de Genlis sur Klopstock (Mémoires)

     « J’allai à Hambourg. J’y reçus la visite de Klopstock. Il y a pour les auteurs certaines gens dont la première entrevue est insupportable. Ces gens-là veulent, non vous connaître, mais vous montrer, en vous abordant, tout ce qu’ils savent et tout ce qu’ils ont d’esprit. Je me rappellerai toujours ma singulière entrevue avec le fameux auteur de la Messiade, au commencement de mon séjour à Hambourg ; j’étais en pension chez le pasteur Volters. Klopstock fit demander à me voir ; il vint. J’étais... [Lire la suite]
Posté par naguere2 à 12:09 - - Permalien [#]
Tags : ,
23-08-15

Opinion de Mme de Genlis sur Frédéric II de Prusse (Mémoires)

   En 1796, Mme de Genlis, émigrée, séjourne à Berlin.    « ... Le premier mois de mon séjour à Berlin fut un véritable enchantement pour moi ; je revis toutes mes connaissances et tous mes amis (1), qui me témoignèrent encore plus d’empressement qu’au premier voyage : chacun s’occupa de mon amusement, on me mena au spectacle, on me fait faire des parties charmantes dans les environs. Nous allâmes jusqu’à Sans-Souci (2), où j’allai recueillir une quantité de souvenirs du Grand Frédéric ; et en... [Lire la suite]
Posté par naguere2 à 16:50 - - Permalien [#]
Tags : ,


23-08-15

Comment appendre l'anglais ? (Mémoires de Mme de Genlis)

   Mme de Genlis émigre en Angleterre : « ... Nous allâmes d’abord à Londres, dans la maison que M. Le duc d’Orléans y avait achetée. Nous y passâmes une quinzaine de jours ; de là nous allâmes à Bath, où nous restâmes deux mois. Il y avait une excellente troupe de comédiens qui jouaient la tragédie et la comédie. Je louai une loge et, pour nous bien familiariser avec la langue parlée, nous allions presque tous les jours au spectacle ; nous entendîmes parfaitement presque tout de suite la... [Lire la suite]
Posté par naguere2 à 16:00 - - Permalien [#]
Tags : ,
23-08-15

Opinion de Mme de Genlis sur le peintre David

   « ... Louis XVI étant encore sur le trône, David fit une esquisse du Serment du jeu de paume (1), et par une inspiration, non divine, mais infernale, il y représente le château de Versailles frappé de la foudre. Je lui demandai raison de cette composition ; il répondit que cela signifiait la destruction du despotisme. Je lui représentai que cela signifiait la destruction de la famille royale : nous eûmes à ce sujet une querelle très vive. Quelque temps après, je me moquai devant lui de la pompe de... [Lire la suite]
Posté par naguere2 à 15:40 - - Permalien [#]
Tags : ,
21-08-15

Prémices de la Révolution (Mémoires de Mme de Genlis)

   « Depuis longtemps la Révolution se préparait, elle était inévitable, le respect pour la monarchie était tout à fait détruit et il était bon de braver en tout le Cour et de se moquer d’elle. On n’allait faire sa cour à Versailles qu’en se plaignant et en gémissant ; on répétait que rien n‘était ennuyeux comme Versailles et la Cour, et tout ce que la Cour approuvait était désapprouvé par le public ; les pièces de théâtre applaudies à Fontainebleau étaient communément sifflées à Paris. Un ministre disgracié... [Lire la suite]
Posté par naguere2 à 17:07 - - Permalien [#]
Tags : ,
20-08-15

Théâtre à l'usage des jeunes personnes (Mme de Genlis)

    « Quand je publiai mon premier volume du Théâtre d’éducation, ce volume libérateur de MM. de Queyssat (1), il y eut pour moi un enthousiasme général, et dans la société, et parmi les littérateurs. Les lettres, les vers se multiplièrent. Un nombre infini de personnes demanda à me voir, entre autres, M de La Harpe (2). Tous les journalistes sans exception louèrent à l’excès cet ouvrage, et sans aucun mélange de critique. L’ouvrage fut promptement traduit dans toutes les langues. L’impératrice de Russie le fit... [Lire la suite]
Posté par naguere2 à 16:39 - - Permalien [#]
Tags : ,