La Femme des Lumières

23-02-14

Une vie de Tilly ou la mort du lys, avant-propos

Lecture gratuite en format PDF de l'Avant_Propos     
Posté par naguere2 à 18:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

16-02-14

Une vie de Tilly ou la mort du lys, biographie du comte Alexandre de Tilly

Quatrième de couverture Le compte de Tilly, ancien page de la reine Marie-Antoinette, le plus souvent méconnu, laissa des Mémoires, un témoignge essentiel sur la vie en France à la fin de l'Ancien Régime et dans les années post révolutionnaires. Dans un joyeux tourbillon, il nous emporte vers les salons de jeu et les boudoirs parisiens, les bosquets de Versailles et les coulisses de l'Opéra. Il fréquente assidûment cette société légère et raffinée qui jette ses derniers feux avant de sombrer dans l'abîme.   Mais la... [Lire la suite]
01-02-14

Objectif du blog

Pourquoi le XVIIIe siècle ? Le XVIIIe siècle est, selon l'expression consacrée, le "siècle des Lumières". Ces belles lumières éclairent l'entendement humain depuis l'Antiquité et ne sont jamais aussi brillantes qu'au temps de Louis XV. Michelet aurait ouvert  un cours au Collège de France par ces paroles : "Le Grand Siècle, messieurs, je veux dire le XVIIIe..." Tout au long de son existence, l'humanité s'est principalement occupée de son esprit et de son âme. D'où la place que tiennent les lettres, les arts et la religion,... [Lire la suite]
Posté par naguere2 à 14:26 - Commentaires [3] - Permalien [#]
16-10-14

Mort de Marie-Antoinette, reine de France

R.I.P. 16 octobre 1793   Histoire de Marie-Antoinette, E. et J. de Goncourt, Charpentier, 1878.  On peut citer ce passage, titré "Marie-Antoinette à l’échafaud".  En dépit du pathos cher aux deux frères lorsqu’ils évoquent le XVIIIe siècle et du style inhérent à l’époque, on frémit en lisant ces lignes. Mais il est bon de savoir que le XIXe siècle voit fleurir une quantité de Mémoires, plus ou moins apocryphes, en tout cas hagiographiques, faisant de Marie-Antoinette une sainte.     ... [Lire la suite]
Posté par naguere2 à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21-07-14

Zamor, le page de Mme du Barry

Finalement, Paris offre des contrastes choquants. Les élégants hôtels, les larges artères, les places et les jardins voisinent avec des venelles tortueuses et des bâtisses moyenâgeuses. Les mendiants pullulent et assaillent les passants avec agressivité. Ils sont organisés en une puissante confrérie et font de fructueux bénéfices grâce au trafic d’enfants trouvés ou de jeunes esclaves rapportés d’Afrique ou d’Amérique, que l’on revend aux nobles et aux riches financiers. En effet, les négrillons et les petits pages noirs font alors... [Lire la suite]
Posté par naguere2 à 07:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
21-07-14

Oipinon de Heine sur la peinture en France au XVIIIe siècle

Voici un jugement un peu sévère de Heinrich Heine concernant la peinture en France au XVIIIe siècle :   “Elle (la peinture) produit un effet déplaisant aves son badinage glacial et ses petits spectacles fanés dans l'enclos d'un boudoir où une jolie créature pomponnée allongée sur un sofa s'évente avec un air frivole. Favart (1), avec ses Eglés et Zulmés, est plus vrai que Watteau et Boucher avec leurs bergères coquettes et leurs abbés idylliques… Les peintres ont été les hommes de cette époque qui prirent le moins de... [Lire la suite]
Posté par naguere2 à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


14-07-14

Critique de la société au XVIIIe siècle

On peut regrouper la critique sociétale au XVIIIe siècle selon les cinq axes suivants : 1/ La formation de l’esprit critique Bayle : Pensées sur la comète (1682), extrait => croyances dénuées de sens Fontenelle : Histoire des Oracles (1686), "La dent d’or" => crédulité et paresse d’esprit nous font accepter facilement des événements extraordinaires, sans vérification Montesquieu : Lettres persanes (1721), "Lettre 97" => éloge de l’esprit philosophique 2/ La critique de l’inégalité Montesquieu : Lettres... [Lire la suite]
Posté par naguere2 à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12-07-14

Les traiteurs, ancêtres des restaurants

Dès la fin du XVIIe siècle, les nobles mangent pour la première fois "chez le traiteur" (ne pas confondre avec les auberges). C'est un lieu public : on mange dehors pour se faire plaisir, pratique tout à fait révolutionnaire. Cette nouvelle activité connaît un succès immédiat et entre même dans la littérature : une scène des Mémoires et aventures d'un homme de qualité de l'abbé Prévost (auteur du célèbre Manon Lescaut), se déroule chez le traiteur Fracin.  A Paris, en 1690, on compte 34 traiteurs :... [Lire la suite]
Posté par naguere2 à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12-07-14

Les asperges de madame de Pompadour

Un cuisinier inventa-t-il cette recette pour la favorite de Louis XV ? La créa-t-elle elle-même ? On sait qu’elle s’intéressait aux raffinements de la cuisine afin de satisfaire les goûts de Louis XV qui n’hésitait pas à préparer son chocolat ou des œufs sur le plat, à l’abri de ses « petits appartements ». Voici donc la recette modernisée :   Ingrédients : une botte d'asperges bouillon de volaille 2 œufs beurre 1/2 citron Préparation : Faire cuire les asperges dans le bouillon ... [Lire la suite]
Posté par naguere2 à 18:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12-07-14

La femme, bonne ménagère pour Olivier de Serres dans son Théâtre d'agriculture

Olivier de Serres (1539-1619) passa la plus grande partie de sa vie à cultiver son domaine du Pradel (Ardèche). Il fut le premier à introduire en France la culture du mûrier et la cueillette de la soie.  Son Théâtre d'agriculture eut huit éditions en dix-neuf ans : on raconte qu'Henri IV s'en faisait lire chaque jour des fragments après le dîner pendant une demi-heure. L'ouvrage figure dans toutes les bibliothèques des demeures campagnardes durant l'Ancien Régime.   Voici sa conception de la femme, bonne ménagère... [Lire la suite]
Posté par naguere2 à 18:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Fin »