* La Femme des Lumières *

02-04-16

Histoire et romans historiques : impossibilité de restituer le passé (Pascal Lainé)

   "On ne peut juger alors qu’avec les yeux d’alors »... Autant dire, mission impossible ! Là réside la difficulté à laquelle sont confrontés historiens et romanciers « historiques ». C’est ce que rappelle Pascal Lainé dans son introduction à l’ouvrage La Presque Reine (Éditions de Fallois, 2003), biographie de Mme du Barry, dont voici des extraits.    « Quelle sorte de monde voyaient autour d’eux les gens dont il sera ici question ? Quel effet par exemple, produisait sur leur humeur... [Lire la suite]
Posté par naguere2 à 11:27 - - Permalien [#]
Tags :

18-03-16

L'idée de l'Europe au XVIIIe siècle selon Paul Hazard

   Paul Hazard s’est intéressé  au 18e siècle européen dans de nombreux ouvrages. Il écrit notamment :    « Ce n’est pas d’un pays, ce n’est pas d’une nation que le 18e siècle tient sa célébrité ; il la doit à tous les peuples, à tous les pays de l’Europe ; et c’est ce qui la rend si grande, si intéressante, et si vraie. [...]      Ils [les Européens] voyageaient, comme pour prendre une plus pure possession de leur domaine, de leur domaine sans égal. Le voyage... [Lire la suite]
Posté par naguere2 à 12:48 - - Permalien [#]
Tags :
19-11-14

Femmes de lettres du XVIIe siècle qui ont préparé les femmes des Lumières

   Elles sont nombreuses en ce XVIIe classique et, comme bien souvent, on n'en connaît que quelques unes, avant tout Mme de Sévigné pour ses Lettres et Mme de La Fayette pour sa Princesse de Clèves.    Elles aussi méritent notre intérêt. Les intellectuelles du XVIIe siècle ici => http://ecrivaines17.canalblog.com/   
Posté par naguere2 à 08:02 - - Permalien [#]
01-02-14

Objectif du blog

Pourquoi le XVIIIe siècle ?    Le XVIIIe siècle est, selon l'expression consacrée, le "siècle des Lumières". Ces belles lumières éclairent l'entendement humain depuis l'Antiquité et ne sont jamais aussi brillantes qu'au temps de Louis XV. Michelet aurait ouvert  un cours au Collège de France par ces paroles : "Le Grand Siècle, messieurs, je veux dire le XVIIIe..."    Tout au long de son existence, l'humanité s'est principalement occupée de son esprit et de son âme. D'où la place que tiennent les lettres,... [Lire la suite]
Posté par naguere2 à 14:26 - - Permalien [#]
Tags :
16-06-16

Un enfant au siècle des Lumières vu par Françoise Chandernagor

   Quatrième de couverture    Ruiné par des affairistes sans scrupules, abandonné de ses amis, déshonoré, le comte de Breyves s'est donné la mort : au XVIIIe siècle, plus qu'un malheur, un scandale ! Veuve à trente ans, sans parents, sans appuis, sans fortune, sa femme fuit Paris et la Cour pour se réfugier dans une campagne éloignée. Elle emporte dans son exil le seul bien qui lui reste de son bonheur passé : son fils Alexis, âgé de sept ans. Désormais, elle va consacrer sa vie à cet enfant. Avec une idée fixe... [Lire la suite]
Posté par naguere2 à 17:16 - - Permalien [#]
Tags :
27-05-16

Femmes des Lumières en villégiature

A la belle saison, ces dames des Lumières se retirent dans leur domaine en province. Peut-être se manifesteront-elles de temps à autre. "Car à Paris, nous sommes si vite oubliées, ma chère"... * * *    
Posté par naguere2 à 19:15 - - Permalien [#]
Tags :

02-05-16

Notes de Baudelaire sur le XVIIIe siècle pour ses Critiques d'art

   J’ai reproduit ces notes telles que les écrivit ans doute Baudelaire (minuscules ou majuscules, signe =, abréviations, etc.)    « Dans l’article du Mercure de France du 15 septembre 1935, par Jacques Crépet, on lit qu’il a retrouvé ces notes, parfois difficilement lisibles, dans les papiers de son père, lequel en avait levé une copie d’après un autographe de Baudelaire qui n’a pas été retrouvé. Il revient à Georges Blin (Annuaire du Collège de France, 6e année [1969-1970], Résumé des cours de... [Lire la suite]
Posté par naguere2 à 16:11 - - Permalien [#]
Tags : ,
02-05-16

A Madame du Barry (poème attribué à Baudelaire)

   Ce poème figure dans les Vers attribués à Baudelaire (Vers retrouvés). Il parut dans L'Artiste du 1er décembre 1844 et dans L'Echo du 1er octobre 1846 sous la signature de Privat d'Anglemont. Egalement dans le Figaro du 9 août 1859 (article d'Alphonse Duchesne sur Privat) et dans Paris inconnu (1861, 1875, 1884, 1886). Dans l'Appendice au Parnasse satyrique (sic) de 1864 qui accompagne Le Nouveau Parnasse, l'édieur (Poulet-Malassis) l'attribue expressément à Nerval.    Cependant le témoignage de Houssaye... [Lire la suite]
Posté par naguere2 à 11:53 - - Permalien [#]
Tags : ,
26-04-16

Marivaux, sujet du bac français Pondichéry

   La condition féminine toujours à l’ordre du jour ! Pour preuve, le sujet de l’E.A.F des séries technologiques donné au lycée français de Pondichéry, le premier à subir les épreuves.    Objet d’étude : le texte théâtral et sa représentation, du XVIIe siècle à nos jours. Textes : Molière, Monsieur de Pourceaugnac, acte I, scène 1 (1669) Marivaux, Le Père prudent et équitable, scène 1 (1712) Alfred de Musset, La Nuit vénitienne, scène 1, (1830) Questions : * Quelle vision de la condition... [Lire la suite]
Posté par naguere2 à 19:32 - - Permalien [#]
Tags :
26-04-16

Critique du Misanthrope par Rousseau (Lettre à d'Alembert sur les spectacles)

   La critique du Misanthrope figure dans la Lettre à d’Alembert sur les spectacles, à la suite de la critique générale de l’œuvre de Molière (à voir ici).    Contexte    Rousseau s’en prend longuement au Misanthrope, précisément parce que c’est selon lui, le chef-d’œuvre de Molière. Raisons personnelles aussi : brouillé avec la société mondaine, avec Mme d’Épinay, avec Grimm et bientôt avec Diderot, il s’identifie sans doute à Alceste, le façonnant à sa propre image. Quant à Philinte, il... [Lire la suite]
Posté par naguere2 à 10:58 - - Permalien [#]
Tags :